25 après la signature du Traité de Maastricht, le devoir de responsabilité et d’exemplarité de la co

Lors du conseil communal du 26 janvier dernier, j'interpellais pour le groupe ECOLOXL le Collège ixellois sur la question de l'inscription des ixellois non-belges sur les listes d’électeurs pour les communales d’octobre 2018.

Nous sommes quasiment une et un ixellois sur deux à ne pas avoir la nationalité belge, et nous pouvons en être très fiers! Ce grand cosmopolitisme de notre communauté communale est d'ailleurs le plus élevé de Belgique. En effet il y a quelques semaines un journal bruxellois titrait : "Ixelles, le record belge du nombre d'étrangers ! 48,59% des habitants de la commune n’ont pas la nationalité belge. Les plus nombreux sont les Français." (La Capitale 5/11/2016)

Si ce nombre représente sans conteste un énorme atout, il nous confère aussi un devoir de responsabilités particulier pour « faire société ». Et ce en termes de sensibilisation à la citoyenneté et à l'engagement pour la vie de notre collectivité, en particulier à travers ce processus essentiel de notre vie démocratique locale que sont les élections communales.

Crédit Le Soir

ECOLO a toujours été en pointe sur ces questions de vie démocratique locale et de citoyenneté de résidence, tout autant que de droit de vote à tous les échelons de la vie démocratique nationale pour les non belges. Ainsi nous sommes fiers et heureux que le Collège ait suivi l'une de nos demandes faites en mai 2013 de mise en place d’un comité consultatif des européens d'Ixelles. Ce comité s'est réuni à quelques occasions et son travail avance timidement, mais nous continuerons à nous y impliquer activement.

Cependant, sur le front de la participation aux élections communales comme les chiffres des élections de 2012 nous l'enseignent, pour les Européens et les non européens résidant à Ixelles la marge de progression est énorme. Seulement 11,5% des Européens et 12,4% des non-Européens résidant en Belgique se sont déplacés pour voter.

Le Traité de Maastrict signé le 7 février 1992

Montrer l'exemple à l'échelle nationale

Nous pensons, 25 ans après la signature du Traité de Maastricht et l’obtention de la citoyenneté européenne qui offre le droit de vote aux élections locales partout en Europe, qu’il nous revient de montrer l'exemple à l'échelle nationale et de tout faire pour encourager l'inscription sur les listes d'électeurs.

Si le site Internet communal est très bien fait, comme je l'expliquais, le matin même j'avais fait l'expérience de me rendre au guichet population à la Maison communale. Et là malheureusement les services communaux n'avaient pas toutes les informations sur les procédures d'inscription. Depuis lors, suite à mon interpellation, les services ont été informés et les documents et les explications sont à disposition des visiteurs.

Une série de propositions d'actions et de communications innovantes

J'ai aussi présenté et défendu une série de propositions d'actions et de communication, tout en urgeant le Collège à être le plus innovant possible. Je proposais de entre autres mesures non-exhaustives de :

- Publier régulièrement des articles dans l'Info Ixelles pour sensibiliser les non belges, européens et non européens, à s'inscrire sur les listes électorales ;

- Publier des témoignages d'ixelloises et ixellois qui sont déjà inscrits sur les listes et qui ont voté ;

- Mener une campagne d'affichage en rue sur un ton humoristique, reprise aussi sur les médias sociaux en ligne ;

- Saisir le Conseil consultatif des européens d'Ixelles afin qu'il suggère et organise des actions, et prévoir un budget pour cela ;

- Donner les moyens au Conseil consultatif des européens d'Ixelles un ou plusieurs événements publics dans plusieurs quartiers de la commune sur la question du vote des non belges et de la citoyenneté de résidence.

Pour plus d'inclusion dans la vie démocratique afin d'aider à la cohésion sociale et au "faire société".

J'ajoutais : « Autant d'actions pour lesquelles l'ensemble des mandataires et des forces vives de la commune devraient s'engager. Car quand ce sont "nos propres enfants" qui se font sauter dans le métro de leur ville, ou commettent des attentats à Paris et ailleurs, c’est que notre communauté bruxelloise ne va pas bien. Dans le contexte post-attentats où notre communauté bruxelloise traverse des moments de profonds questionnements, ce n’est pas avec moins, mais plus d'inclusion dans la vie démocratique que nous renforcerons la cohésion sociale et que nous ferons mieux société. »

Et sur un ton plus personnel je précisais que : « quand j'entends les gens se plaindre du vote obligatoire et trouver toutes sortes d'excuses pour ne pas s'inscrire sur les listes d'électeurs cela me met profondément en rogne. Je leurs réponds que le vote aux élections communales ce n’est qu'un dimanche tous les six ans, qu'aujourd’hui avec la montée de tous les populismes qui nous entourent et leur arrivée au pouvoir, les excuses ou les doutes ne sont plus permis ! ».

Allez aux urnes citoyens, mais avant cela inscrivez-vous et faites inscrire vos amis, collègues ou voisins sur les listes électorales!

Ils peuvent le faire en tout temps de l'année, il suffit qu'ils vivent depuis cinq ans en Belgique et qu'ils soient enregistrés à la commune.

Pour Ixelles plus d'information c'est par ici : http://www.ixelles.be/site/269-Elections-communales

#citoyenneté #Ixelles #Europe #électionscommunales2018 #ecoloxl

À l'affiche
Posts récents
Me suivre sur
  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow
  • YouTube Long Shadow
  • Instagram Long Shadow
Mes blogs préférés
Par tags