L'exposition de la Maison d'Izieu à la Maison des Cultures de Molenbeek-Saint-Jean

Et voilà, que dans le cadre de notre projet « Education & actions contre le racisme & l’antisémitisme: des écoles de Belgique engagées », l’exposition sur « les enfants d’Izieu de Belgique et leurs familles » a été installée dans la belle bibliothèque communale de Molenbeek Saint Jean, à la Maison des Cultures Molenbeek.

Plusieurs classes de la commune de Molenbeek-Saint-Jean, des 6e primaire, ont pu venir la visiter et commencer le travail pédagogique centré sur l'origine des quatre coins d'Europe des enfants d'Izieu qui sont nés en Belgique et de leurs familles.

Pour rappel, 10 des enfants d'Izieu arrêtés le 6 avril 1944, sont nés ou ont vécu en Belgique avant la Seconde Guerre mondiale – à Anvers, Liège, Malines ou Bruxelles - 3 étaient partis avant la rafle[*] : Hans Ament, Nina Aronowicz, Alec Bergman [*], Albert Bulka, Marcel Bulka, Lucienne Friedler, Paulette Heber [*], Marcel Mermelstein, Paula Mermelstein, Samuel Stern [*], Herman Tetelbaum, Max Tetelbaum et Emile Zuckerberg.


Un projet qui est le fruit d’une collaboration entre la Maison d'Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés, l’Association pour la Mémoire de la Shoah, et le Lycée Français Jean Monnet Bruxelles, l’Athénée Royal de Mons, l’Athénée Ganenou de Uccle, l’école Augusta Marcoux de Molenbeek-Saint-Jean, avec le soutien du Consulat général de France à Bruxelles (programme STAFE) et la Fédération Wallonie-Bruxelles/Officiel

Je vous invite à écouter le témoignage de Guy Marchand bibliothéquaire à la Maison des Cultures Molenbeek que j'ai receuilli le 18 janvier. Il intervient dans toutes les écoles communales molenbeekoises.


Il est aussi à l'origine de l'implication de l’école Augusta Marcoux de Molenbeek dans le projet de voyage d'étude vers Izieu, où il sera un des accompagnateur en avril prochain.

Pour l'heure, L'exposition a été démontée pour prendre la direction du lycée français Jean Monnet où elle devra être présentée pour quelques semaines courant février, avant de prendre la direction de Mons pour le mois de mars.


Si elle reviendra à Molenbeek en juin prochain à l'occasion de la présentation du résultat du travail des élèves aux familles, en attendant le travail pédagogique et les actions mémorielles de Guy, des enseignantes et enseignants molenbeekois continuent.


Ainsi, pour la journée de mémoire aux victimes de la Shoah de ce 27 janvier 2022 - jour de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau le 27 janvier 1945 -, les classes de Guy Marchand ont participé à l'action de l'Association de Mémoire de la Shoah d'entretien des pavés de mémoire dédiés aux victimes politiques et raciales des crimes nazis.


Félicitations à toutes et tous pour ce bel engagement plein de sens!


À l'affiche
Posts récents
Me suivre sur
  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow
  • YouTube Long Shadow
  • Instagram Long Shadow
Mes blogs préférés
Par tags